Évariste ou le Bal d’un ardent – Zone Critique – Guillaume Pinaut

En ressuscitant Évariste Galois, François-Henri Désérable, jeune écrivain de 27 printemps, se projette dans la légende d’une figure échevelée et fait résonner, dans une prose aussi espiègle que maîtrisée, l’un de ces envers de l’Histoire cher à Balzac. La suite de l'article est ici.

Publicités

Tu montreras ma tête au peuple – Zone Critique – Sébastien Reynaud

François-Henri Désérable, 25 ans, hockeyeur professionnel et doctorant en droit, vient de faire paraître chez Gallimard l’excellent Tu montreras ma tête au peuple. Rencontre. C’est sous un ciel noir et tempétueux que je rejoins, près de l’orangerie, en un jardin du Luxembourg soudainement déserté par les touristes, François-Henri Désérable, l’auteur du très enlevé Tu montreras ma... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑