Europe 1 – Au coeur de l’Histoire

Aujourd’hui, Franck Ferrand nous fait revivre la vie fulgurante d’un des plus grands mathématiciens français, Évariste Galois, qui a traversé le XIXème siècle comme une comète. Il reçoit ensuite l’écrivain François-Henri Désérable pour éclaircir les mystères et les zones d’ombres de cette étrange existence. L'émission est à retrouver ici.   

La fabrique de l’histoire – Diacritik

Entretien réalisé par Christine Marcandier pour Diacritik.  Paru en 2013, Tu montreras ma tête au peuple est le premier livre de de François-Henri Désérable qui a depuis publié Evariste (2015), autour du « Rimbaud des mathématiques ». La parution récente d’un Folio plus classique autour de son premier livre a été le prétexte d’un grand entretien pour interroger... Lire la suite →

« La littérature transcende tout par le style »

Entretien réalisé par Guilherme Ringuenet pour Ouest-France. Votre dernier roman Évariste, relate la vie d'Évariste Galois, Rimbaud des mathématiques qui mourut très jeune. Comment avez-vous découvert son histoire et qu'est-ce qui vous a poussé à écrire sur lui ? J'avais quatorze ou quinze ans quand j'ai lu pour la première fois le nom d'Évariste Galois, dans... Lire la suite →

Évariste Galois, les mystères du génie des mathématiques – Slate – Yolaine Vuillon

Dans une biographie romancée d’Évariste Galois, François-Henri Désérable fait revivre le «Rimbaud des mathématiques», mort en duel à 20 ans après avoir révolutionné l’algèbre. "Car si Évariste est un roman habilement mené grâce à la tension dramatique reposant sur diverses sources de suspense comme le possible complot dont Galois aurait été victime ou encore la... Lire la suite →

Une vie fulgurante, équation à multiples inconnues – La Croix – Jean-Claude Raspiengeas

Un jeune auteur signe un roman éblouissant, par le style, l’érudition, l’audace et la liberté, sur le destin météorique du mathématicien Évariste Galois, tué en duel à l’âge de 20 ans. "Roman stupéfiant d’aisance et de dextérité, vertigineux de culture et de liberté, alternant prose grand siècle et saillies anachroniques, avec une jubilation propre à l’insolence... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑